(Pour une meilleure visualisation de cette étude sur votre téléphone mobile, cliquez sur "Consulter l'article original" au bas de la page)

Etude du Dr Lesclous, MCU - PH
Faculté de chirurgie dentaire Université
René Descartes Paris V / Juillet 2005 



 PROTOCOLE


32 patients répartis en 2 groupes, un premier traité par l’Eau dentaire et le gel (15 sujets) et un second traité par la forme gel seule (17 sujets). La délivrance du produit est faite par le praticien à JO et un suivi est effectué à J7 et J14. Pour 6 patients, un contrôle est effectué à J3. Il est demandé au patient de s’abstenir autant que possible d’avoir recours à tout autre moyen antalgique de manière concomitante étant bien entendu qu’il doit assurer son hygiène buccale de manière habituelle durant toute la durée du traitement. Plusieurs paramètres sont évalués : l’intensité de la douleur avant et 5 minutes après l’utilisation du produit, la durée de l’action antalgique (en heures), la possibilité de manger sans être gêné,
la durée du traitement (en jours), la survenue d’autres aphtes communs en cours de traitement, les effets indésirables, le recours à un autre moyen antalgique.


RESULTATS


L’étude menée par le Dr Lesclous sur les produits BUCCOTHERM® montre que dans les deux groupes de patients l’intensité de la douleur 5 min avant et après l’utilisation du produit est diminuée de moitié (entre – 46 et - 47%) dès les 2 premiers jours :
 
‹ La durée de l’action antalgique est de 5 heures. La durée d’action est suffisamment longue pour procurer un confort masticatoire après le traitement. Aucun effet indésirable n’a été enregistré.
 
‹ La durée moyenne du traitement jusqu'à complète guérison est de 5.2 jours contre 7 à 10 jours sans traitement. Aucune différence notable n’a été enregistrée entre les deux groupes.


GRAPHIQUE




CONCLUSION

BUCCOTHERM® gel seul ou associé à l’Eau dentaire montre une action antalgique significative sur les aphtes communs buccaux, ulcérations peu profondes mais douloureuses de la muqueuse buccale.